Croquis du matin: une “tête de besac” 

Quand on habite une petite ville de campagne comme la mienne, il y a inévitablement des personnages comme ça, que l’on connaît, de près ou de loin. Ils font partie de notre décor, comme on doit peut-être faire partie du leur… Ce qui est le cas de ce monsieur pour bon nombre de bisontins. 

Une “tête de besac”