Le grand Pan.

image

Fatigué par la cacophonie des médias porteurs de nouvelles plus deprimantes les unes que les autres, j’ai tout coupé pour me mettre en état d’introspection en écoutant la recomposition des “quatres saisons” de Vivaldi par Max Richter.
Et le grand Pan m’a rendu visite…

Poster un commentaire / Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.