J’adoooore les carnets !

Les carnets et moi c’est une longue histoire. J’en rempli depuis un bon bout de temps aussi bien pour des croquis, des dessins, des peintures que des projets en tout genres.

Image d'une pile de carnets

Une idée, un carnet !

Mais c’est depuis 2017 que je suis très assidu sur les carnets de bistrot, d’ailleurs, vous pouvez en voir quelques publications ici même sur ce Blog.

Et c’est de l’exercice que représente le carnet dont j’ai envie de parler parce que c’est vraiment un exercice à contre courant du rythme échevelé de notre société !

A l’heure de l’instantané, le carnet est une compilation de contemplations qui, contrairement aux « reels » et aux « stories », resteront gravées dans votre mémoire car, remplir un carnet, ce n’est pas juste remplir une page, c’est se concentrer sur un effort visuel dans un environnement qui ne le facilite pas toujours et c’est l’atmosphère de ce moment qui s’imprime durant l’exercice et qui rejaillit quand, plus tard, vous feuilletez les pages de votre ouvrage.

Un café, un bon mot !

Le carnet est un ami sans faille qui vous rappellera les bons comme les mauvais souvenirs mais sans jugement, juste des moments qui ont eu lieu, qui ont été observé et qui ne sont plus que des lignes à interpréter mais qui vous permettent de voir le chemin parcouru dans la bibliothèque de votre existence.

Tant de pages à remplir !

J’emporte même mon carnet à la Comédie-Française où j’ai la chance d’être invité. Et je dessine ce que je vois. – Cabu

 

Mississippi (JDR fan art) : Corn Dolly

Don’t you want to play with me ?

Cette sympathique petite image qui met en scène une « corn husk doll » maléfique de la Nouvelle Orléans est un fan-art basé sur le jeu de rôle épouvante / fantastique de mon ami Christophe : Mississippi : a Southern Gothic RPG / un JDR Southern Gothic
C’est un projet pour lequel j’ai dû réaliser une commande d’un peu plus d’une vingtaine d’images et dont vous avez pu avoir quelques aperçus sur mon compte instagram

La commande est terminée depuis un petit moment mais comme le sujet m’a énormément plu et que ces images ont été réalisées sur un carnet Moleskine format A4 qui n’a été rempli qu’à la moitié, j’ai décidé de continuer à faire d’autres illustrations sur le thème du folklore fantastique de la Nouvelle Orléans afin de finir le carnet.
Donc, vous allez avoir le plaisir de pouvoir découvrir de nouvelles images inspirées directement du jeu de rôle et de l’énorme travail de recherche de Christophe. ;)

Inktober 2018 – 1 à 4

Cette année, j’ai décidé de participer à l’événement #Inktober (jeu de mot qui résulte de la contraction de « ink » (encre) et « october » (octobre)) dont on peut trouver les détails sur la page officielle

Ce n’est pas très compliqué, suffit simplement de suivre la liste de sujets proposés et de les faire à l’encre. Il y en a un par jour du mois d’octobre (parce que oui, ça ne se passe qu’en octobre).

Bon, je dois avouer que je n’avais pas compris tout de suite le principe de liste mais, heureusement, les dessins que j’ai réalisé sur les 3 premiers jours se rapprochent (presque) des sujets proposés ! ^_^’ (en tirant un peu sur les cheveux…)
Je me suis juste ajouté une petite contrainte supplémentaire qui va consister à tout faire dans un environnement « robot / espace ».

Je vais donc vous laisser découvrir les 4 premiers dessins…